Maman retourne au travail by maman tu fais quoi

Maman retourne au travail

Tu ne sais pas de quoi je te parle là,

C’est difficile pour toi ma douce de comprendre,

depuis que tu es née j’ai été près de toi,

Difficile de t’expliquer ce que tu ne connais pas, pourquoi je te laisse, pour aller où, pour faire quoi,

Pendant près de dix-huit  mois (9 mois de grossesse, 9 mois de vie) nous n’avons fait qu’une, nous avons pris notre temps

comment te dire

ta petite vie va changer

mais pas tant que ça en fait, je serais toujours là

Notre congé parental c’était du temps, c’était beau, c’était doux, c’était simple, 6 mois précieux, notre bulle de douceur, notre cocon,

Nous avons eu le temps de nous découvrir, nous avons pris le temps de vivre, détendues dans la chaleur confortable de notre maison,

Nous avons été préservées du stress, de cette course contre la montre,

Nous avons profité

Je t’ai à grandir, j’ai accompagné chacun de tes progrès,

Nous avons eu le temps de tisser ce lien d’attachement si fort,

Ce lien solide construit dans l’apaisement te permet d’être un bébé assuré, sécurisé, confiant,

et moi ça m’a apporté une telle sérénité

Ce congé parental c’était une si jolie parenthèse que nous avons partagée,

Bien sûr nous nous sommes préparées, je t’en ai parlé de cette reprise du travail, de ce temps révolu, je t’ai dit que dorénavant notre rythme serait différent, que nous nous verrons moins,

Nous avons aussi effectué l’adaptation à la crèche,

Nous avons la chance immense d’avoir obtenu cette place dans le mode de garde de notre choix, avec une équipe que je connais et en qui j’ai entièrement confiance, ça facilite drôlement notre séparation,

Alors oui mon chaton, je m’en veux de te faire subir ça, de changer ta vie du tout au tout comme ça soudainement, de t’imposer cette séparation alors que tu as encore si besoin de moi.

Mais ce sera une nouvelle découverte, ta vie hors la mienne d’autres adultes référents, d’autres enfants à rencontrer, de nouvelles activités, un nouvel accompagnement dans tes apprentissages, de la diversité pour une meilleure appréhension du monde,

il n’y a pas qu’un seul monde le nôtre, il y a aussi celui des autres, celui que je t’invite à explorer et à aimer,

Pour être totalement honnête je n’ai pas envie d’y retourner au travail parce que jusqu’à aujourd’hui et depuis un an, le monde est tout doux pour moi, le travail c’est des soucis…

Mais ne t’inquiète pas pour moi

J’ai grandi encore avec toi

D’abord parce que je me suis nourrie de toi, tu as fait pétiller ma vie de tes sourires, je me suis remplie de ton odeur si réconfortante, et tes rires m’ont comblé de bonheur, un nouveau rayon de soleil qui m’accompagne,

Tu m’as accordée une telle confiance que je me fais confiance maintenant éperdument,

Je suis une autre, j’ai pris tant de force dans notre havre de paix, plus confiante, je sais où je veux aller, ce qui est important

Je me suis retrouvée durant ce temps, moi, mon équilibre, mon essentiel, une forme de sagesse, j’ai appris à vivre enfin, j’ai appris la vraie vie, celle que le temps offre,

Je vais tacher de continuer à nous préserver, de regarder la lumière toujours

et puis

Je me suis préparée, je suis restée en contact avec les collègues, je leur ai parlé au téléphone, je les ai vu, je sais où je remets les pieds,

et puis j’ai profité de ce congé parental, je suis devenue bloggeuse, je vois la vie différemment, écrire me permet de faire la part des choses, d’apprendre de chacun des évènements de ma vie, je saurais me poser pour repousser ce qui peut m’envahir

Ma douce, je vais moi aussi vers une vie hors de toi, pour retrouver des conversations d’adultes, un rôle différent, un rôle social,

C’est important que l’on trace chacune notre route, je t’ai donné des racines, je veux t’offrir des ailes, c’est ça être maman : apprendre à son enfant à aller vers le monde pour s’émanciper d’elle, pour être lui…

Ta petite vie va changer, mais c’est nous séparer pour mieux nous retrouver, nous garderons des moments privilégiés : nos moments de tendresse, les tétées, les bébés nageurs, des rires aussi

Nous saurons encore mieux profiter l’une de l’autre,

Voilà ce dernier vendredi, c’était notre dernière journée rien qu’à nous deux, je suis un peu mélancolique, nostalgique déjà et en même temps si heureuse, je me suis si bien remplie de toi, allons de l’avant : l’avenir est toujours plein de promesses, de rencontres et d’enrichissements,

Soyons heureuses de la chance que nous avons eu de ce temps passé ensemble, il nous a rendu si fortes, toutes les deux,

Une ère merveilleuse s’achève, la vie continue, toujours plus riche, encore plus belle de toi ma douce…

 

Maman tu fais quoi ?

Publicités

3 réflexions sur “Maman retourne au travail by maman tu fais quoi

  1. Que peu de mots vont sortir de ma bouche car c’est un témoignage spectaculaire. Plein d’émotions et d’amour que nous ressentons toutes. Un magnifique billet ❤️
    Merci

  2. Pingback: Maman retourne au travail | Maman, tu fais quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s