En couple, bas les masques

Le mois de février est le mois de l’Amour, pour cause de Saint-Valentin et celui du Carnaval. Quel rapport entre les deux, me direz-vous ?

Et bien, toutmasques-en-amour- simplement, celui des « masques » et notamment celui ou ceux que nous nous mettons lorsqu’on est amoureux, en couple ou en séduction !

Au bal masqué…

Les masques permettent de nous cacher derrière un déguisement et donc en un mot, de ne plus être réellement celui ou celle que l’on est vraiment. Du coup, tout peut être permis, autorisé sans ce foutu sentiment de culpabilité. On se lâche, on se laisse-aller, on se désinhibe, on se sent bien… No limites ! A bien y réfléchir, les yeux dans les yeux, nous sommes toutes passées par là. D’où ma métaphore.

Reprenons dans l’ordre…

  • Quand nous tombons amoureuses 

Rien ne vaut ces moments délicieux et particulièrement excitants qui subsistent lors de la première rencontre amoureuse !

Nous sommes là, toutes émoustillées, toutes frémissantes à l’appel de l’amour avec ses délicieux plaisirs. Nous n’avons de yeux que pour celui qui nous a choisie, nous attend, nous espère, nous désire, nous veut, nous conquiert, nous  sublime, nous magnifie… Lui, le seul et unique que nous voulons comme grand amour, amant, mari, ami, jusqu’à la fin de nos jours.

A ce moment là, nous nous sentons des déesses dans le regard de l’Autre.

Toutefois, combien de temps le jeu de la séduction va-t-il durer ?

  • Séduction  : un jeu subtil

L’un comme l’autre avons envie de plaire, d’être « aimables » (digne d’être aimés), de nous montrer sous notre plus beau jour, d’être séduisants à souhait.

Pour cela, on maîtrise notre impatience, notre timidité, notre flux débordant de paroles, notre gestuelle, notre attitude, notre comportement. En un mot, on se donne la peine d’être au top de Soi.

Avez-vous remarqué comme nous sommes rarement « négatifs », lorsque c’est le début d’une histoire ?

Instinctivement, on se veut positif, enthousiaste, énergique, dynamique, de bonne humeur, agréable et beau. On met ainsi tous les atouts de notre côté, afin de faire craquer l’Autre et l’on y arrive très bien, la plupart du temps.

Le bonheur nous inonde nous remplissant de joie, de bien-être, de passion, d’amour et de tendresse, sans oublier l’élément primordial d’une relation de couple : de respect.

Nous sommes tout simplement Heureux, avec un grand H et personne ne pourra nous enlever ces moments précieux vécus à deux, à l’écart du monde entier.

  • La vie à deux…

Cependant, comme dans toute belle histoire, nous voilà bien installés dans un nid douillet, vivant au quotidien sous le même toit, partageant les corvées ménagères, nous occupant de tout, gérant tant bien que mal les aléas de la vie.

Et soudain, nous nous rendons-compte que le Prince Charmant n’est plus aussi charmant qu’au début et qu’ il montre déjà des signes de faiblesse, de fatigue ou  de lassitude ! Son corps a beau être toujours dans votre lit, certes,  mais la tête n’y est plus et je ne vous parle même pas du cœur…

Il serait simpliste de dire que c’est encore de la faute de la routine dans le couple.  Celle-ci a toujours le dos large, lorsqu’il s’agit de trouver des idées ou des initiatives pour « aiguiser » le désir de l’Autre.

Mettre du piment dans la vie de couple se fait à deux et pas à sens unique, non ?

Alors un jour, on se retrouve là,  à nous demander ce qui a bien pu se passer pour en arriver là. Comment avons-nous pu nous tromper autant ? Comment a-t-il réussi à si bien cacher son jeu, qui est-il en vérité ? Et la faute à qui ?

Quand les masques tombent !

Et bien, la faute aux masques que vous aviez mis, bien entendu !

Ne pas être naturel ou ne pas être Soi peut représenter un terrible danger pour le couple. En effet, lorsque les masques tombent et que l’on découvre avec stupeur ce que l’autre est en réalité, non seulement nous sommes déçus mais également atrocement dépités.

Ne pas correspondre à ce que l’Autre a donné comme image de lui implique que vous n’avez pas eu à faire à la même personne, qu’il y a eu tromperie sur la marchandise ou plus communément que c’ est un tricheur, un menteur voire plus douloureusement, un manipulateur.

Il vous a dupée, bluffée, abusée impunément. Comment lui pardonner ? Comment oublier ?

Soyez naturelle, soyez Vous !

Ce n’est pas parce que vous vous êtes « plantée » amoureusement, ces dernières fois que cela doit continuer, d’autant que désormais, c’est à vous de changer la donne.

Lors de votre prochaine relation sentimentale, restez vigilante à l’attitude de votre « amoureux », soyez lucide sur ce qu’il peut cacher ou vouloir dissimuler, apprenez à décoder ses « trop-plein » de quelque chose…

Quant à vous, restez vous-même, soyez honnête mais surtout soyez VOUS et rien d’autre ! C’est justement ce qui l’a séduit et pas besoin de mascarade, de vous déguiser, porter des masques pour danser, chanter, ripailler…

Bref vous pouvez changer de personnage pour quelques heures ou quelques jours, si cela vous plait mais faites-le  ensemble pour vous amuser, vous distraire et essentiellement pour vous Aimer !

Marie Da Cruz de Mon Blog est un Roman…

LOGO-G.B.-REDAC-350x50

Publicités

5 réflexions sur “En couple, bas les masques

    • Merci Axelle57 pour ton commentaire très judicieux ! Effectivement, le parcours peut être long mais il en vaut la peine… On peut très bien « être en couple » et rester soi-même. Toutefois, il est vrai que c’est un « boulot » de tous les jours !

  1. Pingback: En couple, faites tomber les masques ! | MON BLOG EST UN ROMAN...MON BLOG EST UN ROMAN…

  2. Pingback: La revue 100 % GB (Génération Blogueuse) ! - MON BLOG EST UN ROMAN...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s