Ma bombe  » atomique  » au chocolat…

 » D’autres aliments ne sont que nourriture.
Mais le chocolat est chocolat.  »
Patrick Skene Catling – Ecrivain américain

chock

Je m’étais dit que ma prochaine recette serait une recette light… pfffffff mais là j’ai une envie de chocolat… enfin j’ai toujours envie de chocolat ! J’y suis accro mais honnêtement qui ne l’est pas ?

 » Neuf personnes sur dix aiment le chocolat… la dixième ment.  »

Pourtant on le maudit, on l’excommunie, on le radie de nos armoires : condamné à l’expulsion définitive des listes de courses et du panier de la ménagère… pauvre de lui. On l’accuse de tellement de choses horribles mais que fait-on du plaisir qu’il nous procure ? A mon avis, Eve ce n’est pas une pomme qu’elle a donné à Adam mais un carré de chocolat pour qu’on le voit ainsi comme péché…

Il est peut-être temps de rétablir la vérité sur lui ! J’ai fait quelques recherches sur les idées reçues sur le chocolat et j’en ai choisi quelques-unes venant de Les idées reçues sur le chocolat – Magicmaman.com

1. Le chocolat fait grossir… Balivernes !

Non. Le chocolat est certes un aliment très énergétique, mais sa consommation en quantités raisonnables n’entraîne pas à elle seule de surpoids. Le chocolat peut même être intégré dans le cadre d’un régime amincissant. L’essentiel étant de surveiller l’apport énergétique total.

Dans ce paragraphe, retenons l’essentiel :  » Il peut être intégré dans le cadre d’un régime amincissant « . N’est-ce pas encourageant ? On lit que ce qu’on veut bien lire après tout 😉

2. Le chocolat est un euphorisant… Tiens, tiens… intéressant 😉

Certaines molécules contenues dans le chocolat (sérotonine, théobromine…), prises isolément, interviennent dans la diminution du stress et procurent un sentiment de bien-être. Aujourd’hui, il n’est pas possible d’affirmer que ces substances agissent de la même manière au sein d’un aliment complexe comme le chocolat. Par contre les mêmes ingrédients consommés soit sous forme de chocolat soit sous forme de gélules ont montré que l’effet  » déstressant  » n’était dû qu’au plaisir sensoriel apporté par la consommation de la friandise.

Sur ce je ne peux qu’ajouter ceci :  » Des chercheurs ont découvert que le chocolat produisait sur le cerveau des réactions similaires à celles de la marijuana… Ils ont aussi trouvé d’autres similitudes mais ne s’en souviennent plus !  » Matt Lauer Extrait d’une interview sur NBC – 22 Août 1996

 3. Le chocolat est difficile à digérer… aaaaah ?

Non, sauf si votre enfant mange la moitié d’une tablette le soir en regardant la télé ou s’il en mange à la fin d’un repas très copieux et très gras. Le chocolat contient des graisses et cela en fait un aliment plus long à digérer qu’un autre qui n’en contiendrait pas du tout. Un carré ou deux de chocolat juste après le repas, ou au goûter avec du pain, sont facilement digérés.

 » Le bon chocolat ne vous rendra pas malade. Il ne vous fera même pas grossir.  » Robert Linxe Chocolatier français. C’est un spécialiste, il faut lui faire confiance…

Bref ! Arrêtons de nous trouver des excuses… Comme disent si bien les écrivains Maria Colman et Frederic Morton  » Une vie sans chocolat est une vie à laquelle manque l’essentiel. « 
Ne nous privons donc pas de l’essentiel. Profitons de la vie et de TOUS ses plaisirs ! Pour citer le grand Oscar Wilde  «  La meilleure façon de résister à la tentation est d’y céder « .  Alors moi je dis :  » Résistons ! R-E-S-I-S-T-O-N-S ! « 

Et comment résister ? Avec cette fabuleuse recette de Bombe « atomique » au chocolat. Alors cette fois, désolée mesdames les gourmandes, vous allez devoir investir votre cuisine un peu plus longtemps. La recette en soi n’est pas compliquée mais se fait en plusieurs étapes, dont certaines sont des temps de pause au frigo. Mais pensez au plaisir qu’il vous procurera d’abord en entendant le crac fait par la cuillère dès qu’on la plante dans le gâteau et puis le deuxième effet, une fois que la mousse arrive dans votre bouche.

 » Ne croyez pas que le chocolat soit un substitut à l’amour… L’amour est un substitut au chocolat.  » Miranda Ingram

Enfin, je vous suggère de préparer cette merveille « caloriquissime » en écoutant Olivia Ruiz.

Pour six petites bombes au chocolat :

17

Pour les coques en chocolat

  • 100 gr de chocolat à fondre au bain marie et badigeonner les moules en silicones en forme de demi-sphères.

Pour former les coques, il faut procéder de la même manière en plusieurs fois. Entre chaque  » badigeonnage « , placer le moule au frigo. Pour être sûr que vous avez mis du chocolat partout, mettre le moule devant une source de lumière et par transparence, vérifier que tout le fond du moule est couvert de chocolat fondu.

Pour le biscuit

  • 120 g de sucre impalpable (glace)
  • 50 g de sucre fin
  • 2 blancs d’œufs
  • 100 g d’amandes en poudre
  • 1 càs de farine

Battre en neige ferme 2 blancs d’œufs avec 50 g de sucre impalpable.
Dans un saladier mélanger intimement le sucre fin, 50 g de sucre impalpable, la poudre d’amandes, la farine. Y incorporer délicatement les blancs d’œufs en neige.
Beurrer et fariner un moule de 20 cm de diamètre. Pour faciliter le démoulage, j’ai découpé un disque de papier cuisson que j’ai déposé au fond du moule.
Y verser la pâte.
Cuire environ 30 min dans un four préchauffé à 160°.
Démouler, avec en emporte-pièce en forme de cercle découper le biscuit et laisser refroidir.

La crème au chocolat

  • 175gr de chocolat
  • 250cl de crème fraîche épaisse

Faire bouillir la crème fraîche, retirer la du feu et ajouter le chocolat en morceaux.

Mélanger jusqu’à ce que ça soit bien fondu et laisser refroidir.

Mettre le mélange au frigo et une fois qu’il est bien froid, battre le mélange au fouet jusqu’ à obtenir une mousse.

Le montage : sortir les moules du frigo, les remplir de la mousse à l’aide d’une poche à douille. Terminer en déposant un cercle de biscuit.

Je les ai mis au congélateur un bon quart d’heure pour bien solidifier et puis je les ai laissés au frigo.

Je pense que les bombes sont bien meilleures si elles sont préparées bien à l’avance. Je les ai servies telle quelle mais un petit coulis de framboise peut être ajouté ou encore quelques zestes de citron vert sur le biscuit et un peu sur la coque au moment de servir. Ça apportera un peu de fraîcheur à ce dessert tout chocolat.

Happy « explosive » chocolate time !

8

Délicéline

http://lesdelicesdelili.overblog.com/2014/03/ma-bombe-atomique-au-chocolat.html

Publicités

6 réflexions sur “Ma bombe  » atomique  » au chocolat…

  1. Ah ! Le chocolat ! Notre pêché mignon à tous ! Excellent article où j’ai appris plein de choses intéressantes, sans compter les bonnes petites recettes que je vais réaliser très vite ! Heu… Je pourrais en avoir une autre, de ces petites bombes ?… 🙂

  2. Des photos qui donnent envie !! Je fais partie des 9 qui aiment le choco. J’ai tout compris, le choco ne fait pas grossir, j’ai le droit d’en manger plein….ah non c’est pas ça 😉
    Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s