Ces odeurs qui sont l’âme du corps !

L’été est là et avec lui, de fortes chaleurs qui entraînent une transpiration parfois excessive ou des odeurs plus prononcées.

OdeursToutefois, saviez-vous qu’en dehors des odeurs causées par une maladie, les odeurs corporelles sont un héritage que nous ont transmis nos lointains ancêtres, auxquels elles servaient de signaux de reconnaissance ou de séduction.

On dit même que « l’odeur est l’âme du corps » !

Nous le savons : on a tous des odeurs, nos odeurs ! On les appelle  « sui generis » en latin. Je vous en donne la définition :

(photo : pierreskin)

 odeur si particulière qu’on ne peut la définir simplement ni la confondre avec une autre. Une odeur sui generis est une sensation comprise dans le genre très naturel des odeurs; mais elle ne nous est guère mieux connue pour cela, si nous ne l’avons pas ressentie, que telle autre sensation (Cournot, fond. Connais. 1851, p. 343).

Niées, décriées ou camouflées, les odeurs corporelles humaines sont pourtant primordiales. Elles servent notamment à attirer ou repousser autrui : c’est selon notre désir inconscient.

Tous les amoureux le savent : l’odeur de l’être aimé est la plus douce, la plus réconfortante. Et cela n’a rien du hasard : reflet de nos émotions, nos odeurs nous permettent d’établir des relations privilégiées avec ceux que nous aimons.

Souvenez-vous, par exemple, de l’odeur si personnelle de votre bébé…

Plus on se sent en sécurité avec une personne, plus notre corps dégage des odeurs suaves et apaisantes. Inversement, plus on est mal, plus nos effluves sont perçues comme désagréables et énervantes. Elles repoussent la personne et nous protègent de l’intrusion d’indésirables. D’où cette loi quasi physique : deux êtres qui s’attirent s’apprécient aussi par leurs odeurs.

D’ailleurs, Freud lui-même, spéculait que l’odorat avait été relégué au rang de sens mineur parce que l’humain, en se tenant debout, a éloigné ses naseaux des crottes de ses congénères.

Du coup, contrairement à la plupart des mammifères, l’être humain est plus visuel qu’olfactif. D’inutile, l’odeur des autres est passée à désagréable. Les odeurs corporelles, du coup, sont perçues comme telles. D’où l’utilisation des déodorants. Nous avons donc tué les odeurs. Pas toutes cependant.

A connotation sexuelle, les glandes apocrines fabriquent le parfum naturel de notre corps, le « musc ». Bien placées, elles se concentrent essentiellement au creux de l’aisselle, sur le mont du pubis, la peau des testicules, l’anus et autour des mamelons et des grandes lèvres pour la femme. Ces odeurs corporelles créent un espace émotionnel intime, un cocon.

Les sentir stimule le système parasympathique ou sympathique et apaise, sécurise. Ce qui influence directement nos émotions. En fonction de l’effet désiré, on peut ainsi sentir chez celui ou celle que l’on aime : son cou ou le creux de ses seins/pectoraux pour être réconforté et calme, ses mains pour discuter, ses cheveux quand on se sent déprimé, ses aisselles si l’on a besoin d’affection, ses parties génitales pour s’exciter sexuellement.

C’est dire si l’odorat joue un rôle important en matière de sexualité.

Après sa victoire à Marengo, Napoléon écrivait  à  Joséphine: « Je serai là dans trois jours, ne vous lavez pas ». L’empereur n’était finalement pas si gourmand…

Très bel été à tous !

Marie Da Cruz de Mon Blog est un Roman…

LOGO-G.B.-REDAC-350x50

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Ces odeurs qui sont l’âme du corps !

  1. Pingback: Le Pouvoir des odeurs ! | MON BLOG EST UN ROMAN...MON BLOG EST UN ROMAN…

  2. Je reconnais que ma première réaction en voyant un article sur les odeurs ça a était … beurk mais en fait en le lisant non pas du tout 🙂 j’ai appris des trucs et le sujet est vraiment original 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s