Privée de lait, de café et de pain…

what

 

C’est à peu près la réaction que j’ai dû avoir quand l’ostéopathe que je suis allée consulter pour des maux de dos m’a annoncé, après avoir écouté mon ventre, que je devais arrêter de consommer du pain, du café et tous types de laitages, quelque soit l’animal qui le produit (j’avais espéré que ça se limiterait à ceux qui sont faits à partir de lait de vache) parce que mes maux dans le bas du dos venaient d’une inflammation des intestins.

Soyons honnêtes, il est vrai que depuis plusieurs mois, ceux-ci me jouaient des vilains tours. Une fausse alerte à la crise d’appendicite (écho correcte, prise de sang nickel, irm ras…), un traitement qui m’a soulagée quelques temps, une suspicion d’endométriose qui ne se serait pas vue sur les examens précédents, mais rien à faire, mes douleurs du côté droit étaient toujours présentes, plus ou moins vives, plus ou moins gênantes. Ces derniers temps, elles m’empêchaient de bien dormir la nuit… Et je vous épargne les détails des perturbations du transit 😉

Mais je ne suis pas une grosse consommatrice de pain ; je me suis libérée du diktat des 3 produits laitiers par jour depuis de nombreuses années ; et le café, je n’en consomme pas tant que ça, j’ai même bien diminué ces derniers mois !

J’ai quand même décidé de suivre les conseils de l’ostéopathe, un peu dans le même état d’esprit que Pascal et son pari. Au pire, ça ne changerait rien, au mieux, ça améliorerait vraiment les choses.

A_small_cup_of_coffee

Le café, ça a été le plus facile. J’aime aussi boire du thé et des tisanes. Et du coup, je bois aussi plus d’eau. D’ailleurs, je commence désormais toutes mes journées avec un verre d’eau.

French_bread_DSC09293

Le cas du pain a déjà été plus délicat. Nous avons un bon boulanger. Et même si je n’en consomme pas avec quasiment tout à l’instar de mon Phil, manger du bon pain est un plaisir, que ce soit pour une simple tartine de beurre salé ou pour saucer un plat, ou pour manger avec du fromage (de toutes façons, je n’ai plus droit au fromage). Reste que j’avais quand même besoin de quelque chose à tartiner pour remplacer le pain, je suis donc allée m’acheter des tartines craquantes au sarrasin, à la courge et au lin (je préfère de loin celles au sarrasin). J’éprouve quand même une petite frustration de ce côté là quand je vois les autres avec leur morceau de pain doré et croustillant…

Bidons_à_lait

Et nous arrivons au cas délicat du lait et de ses dérivés. Le lait tout seul, pas de problème, je n’en bois plus depuis longtemps. Par contre, j’aime le fromage ; je cuisine beaucoup à la crème ; flans, crèmes desserts et compagnie sont régulièrement invités pour le dessert ; et les crèmes glacées, argh, exit la Butternut Cup de Ben&Jerry’s !

Mais comme il paraît que c’est pour la bonne cause, je m’y suis mise. J’ai acheté des sorbets (pfff, il y a moins de choix que pour les crèmes glacées), j’ai tenté les « yaourts » au soja (avec de la confiture, ça passe plutôt bien finalement), j’ai cessé de mettre de la crème partout, je pose le pot sur la table pour que ceux qui en veulent puissent en prendre et moi je résiste. Et je ne mange plus de fromage.

Cela dit, je reste une personne que l’on peut inviter, j’ai le droit de faire quelques entorses de temps en temps ;-), surtout si je suis vigilante au quotidien chez moi.

Presque 3 semaines que j’ai commencé. Le bilan ?

yes

D’abord, j’ai résisté et ça c’est chouette, je suis fière de moi ! Ensuite, mine de rien, j’ai perdu plus d’1kg. Quand à mon ventre, je suis ravie de le revoir plus plat. Et, petit détail que mon Phil m’a fait remarquer, quand nous nous couchons le soir, mon ventre n’est plus aussi bavard (ce qui parfois, dans certaines situations, était plutôt désagréable…). Mon sommeil n’est plus perturbé par des douleurs qu’aucune position ne calmait. Quant à mon dos, il va mieux lui aussi.

Bref, j’ai bien fait d’écouter et de suivre les conseils de l’ostéopathe. Si jamais vous aussi vous avez ce genre de symptômes, pensez-y, ça vaut le coup de tester, le mieux se fait ressentir très vite ! Et finalement, ce n’est pas si pesant que ça à respecter.

Ax-L

Publicités

12 réflexions sur “Privée de lait, de café et de pain…

  1. C’est de plus en plus fréquent les intolérances à certains produits et les produits laitiers sont souvent pointés du doigt d’ailleurs :/ Je trouve ça tellement étrange que le corps humain réagisse de plus en plus difficilement et soit de plus en plus sensible alors que le niveau de vie (et donc l’alimentation) a tout de même bien évolué ne serait-ce que depuis le milieu du 20e siècle!
    Si mon médecin me disait ça, je le ferais parce qu’il n’y a pas le choix mais ce serait un gros gros crève coeur :/ Le café je n’en bois pas donc pas de problème, le pain j’aime bien mais je pourrais m’en passer par contre les produits laitiers outh :/ Mes perles de lait et mes Actimels sont sacrés! Chez moi c’est le thé dont je dois surveiller la consommation à cause de ma carence en fr, absolument pas drôle quand on sait que j’adore ça (j’en buvais 1 à 2 litres par jour)! Du coup j’ai fait comme toi, j’ai trouvé une alternative : je prends du rooibos ou des infusions de fruits!

    • Personnellement, je ne trouva pas ça si étrange que ça, en particulier pour les produits laitiers. Les laits animaux sont prévu au départ pour nourrir le petit de l’espèce, pas pour être consommé par d’autres espèces ; j’ai vu la différence avec mes enfants, les 3 « grands » très peu allaités et nourris ensuite au lait artificiel, puis au 3 produits laitiers par jour ont été plus malades dans leur petite enfance que les deux plus jeunes qui ont été allaités longtemps et ont consommé des produits laitiers quand il y en avait au repas, donc pas systématiquement 3 par jour. Ensuite, le lait produit par les vaches d’aujourd’hui et sans doute moins sain que celui des vaches d’antan puisque produit en grande quantité, avec des vaches nourries de façon moins naturelle, boostées à grand renfort d’antibios et autres choses dont nous ignorons encore certainement les conséquences sur le long terme. Et si tu ajoutes à ça les transformation subies dans la filière agro-alimentaire, ben bof quoi… Mais les perles de lait, oui, c’est super bon ces trucs-là… Et les Fjord… Moi c’est plutôt le fromage qui me manque, du coup je l’apprécierai d’autant mieux quand je m’en octroierai un petit morceau 😉

      En ce qui concerne l’évolution de la nourriture, elle va peut-être trop vite pour le corps humain, l’adaptation prend du temps, regarde, nous avons encore les dents de sagesse qui ne nous servent plus pour la mastication alors qu’elles étaient indispensables à nos ancêtres 😉

      Je compatis pour le thé, je suis parfois juste au niveau fer, donc j’évite d’en boire trop aussi 🙂

  2. Quel courage ! mais c’est cool que ça fonctionne ! C’est vrai qu’on mange un tas de machins qui nous déglinguent la santé :/ Il y a quelques années, j’ai du passer au tout sans sucre pour raisons médicales… j’ai bien tenu le coup aussi mais mon souci a disparu et, avec lui, mes bonnes résolutions… pourtant, il est nécessaire de prendre soin de soi… ce qu’on oublie bien trop souvent ! plein de bizz ma belle

  3. Merci ma Belle pour ce partage d’expérience 😉 !
    Pour moi, ce « régime » serait une torture : j’abuse de tout ce qu’il t’est déconseillé de manger !
    Bravo pour ton courage à persévérer ! Et bravo pour le résultat ! Continue !!
    Bizz

    • Merci Coco. Je ne l’ai pas adopté de gaieté de cœur, mais le résultat s’est fait tellement vite sentir que finalement, ce n’est pas une si grande torture ;-).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s