Entre Rhuys et Quiberon

image

C’était il y a une dizaine d’années. Grâce à celui qui est désormais mon mari, j’ai découvert ce petit coin de paradis. J’en suis tombée follement amoureuse alors j’y ai définitivement posé mes valises.

J’aime ce cadre de vie. J’aime ces petits bonheurs dont nous pouvons nous délecter tout au long de l’année alors que d’autres ne peuvent en profiter que le temps de leurs congés. Je savoure ma chance d’habiter entre Rhuys et Quiberon, ce petit coin de Bretagne, authentique, sublime, sauvage.

La côte est restée des plus naturelles alternant petites criques et grandes plages, sable fin et plages typiques. D’un côté l’océan, de l’autre le Golfe du Morbihan. Des paysages totalement différents, à couper le souffle.

Les eaux turquoise ou émeraude, les dauphins de Belle Ile, Houat ou Hoëdic, les falaises et paysages époustouflants des côtes sauvages n’ont rien à envier aux destinations plus exotiques.

Le château de Suscinio, les maisons en pierre de Rochefort en terre ou La Gacilly comblent les amoureux d’authenticité.

L’Ile d’Arz et l’Ile aux moines sont elles aussi sublimes. Elles font le bonheur des marcheurs et des cyclistes. Elles nous offrent un moment d’évasion à quelques minutes de bateau.

L’océan, le golfe, l’eau, ce sont les bateaux. Ceux des ports de la Trinité ou du Crouesty. Les voiles rouges de Séné. Les optimistes des enfants. Les voiles des kitesurfeurs et des véliplanchistes. Des heures à les observer. Le calme de l’eau. L’apaisement.

Ici, être chez soi, c’est un peu être en vacances. Toute l’année, nous profitons du cadre qui nous entoure. Les balades en plein hiver aux côtes sauvages du côté de Rhuys ou de Quiberon. Un grand bol d’air pour se raviver, pour s’aérer. Pousser jusqu’au bout de la presqu’île pour déguster un chocolat chaud, une gaufre et se réchauffer.

L’arrière saison est idéale pour profiter de la plage. Certaines sont abritées du vent. Il y fait encore bon. Jusque mi octobre nous prolongeons l’été. Des après midis entiers à profiter encore du soleil pour construire des châteaux de sable. Des moments précieux où nous pouvons profiter, dans le calme, des plages rien qu’à nous. Ou presque.

Aussi, dès le mois d’avril les moments au grand air font notre bonheur. Les sandales sorties, nous commençons à ôter les pulls pour laisser place aux tee-shirts lors des grandes balades en bord de mer. Les coups de soleil se joignent souvent à la partie et nous commençons à retrouver nos couleurs des beaux jours.

Il ne faut pas oublier les gourmands qui, comme moi, se régalent d’huitres et autres coquillages achetés directement aux producteurs. Il y a aussi les petits gâteaux de la Trinitaine ou de la biscuiterie de Kerlann qui sentent si bon le beurre. Sans oublier les glaces aux multiples parfums parfois si surprenants.

Chacun a sa crêperie fétiche. Les galettes à l’andouille sont légion. Quant à la crêpe au caramel au beurre salé, elle en fait craquer plus d’un. Il ne faut pas oublier la crêpe beurre sucre, délicieuse.
Les amateurs de beurre et de sucre se régaleront avec un bon kouign amann. Un peu caramélisé, il n’en sera que meilleur.

Ne pensez pas qu’il ne fait que pleuvoir en Bretagne. La garde robe du Breton n’est pas uniquement composée d’un ciré jaune et de bottes. C’est une grande caricature telle que celle du français avec son béret, sa baguette et son vin rouge.

Je pourrais encore écrire pendant des heures sur ce petit paradis mais rien de mieux que d’y passer quelques jours pour en profiter !

MamLucile

(http://epuisement-maternel.com)

Bannière blog MamLucile

Publicités

3 réflexions sur “Entre Rhuys et Quiberon

  1. Je veux retourner en Bretagne ! Et même aller y vivre (mais l’homme n’est pas trop pour et le père de N°4 et 5 m’en ferait un caca nerveux, je vais au moins attendre encore 7 ans, jusqu’à la majorité de N°5 😉 )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s