5 bonnes raisons de préparer Noël dès le mois d’octobre

Noel

Il y a quelques jours, nous nous croyions encore en été, Il fait encore doux, nous avons encore la tête à notre périple estival, nous sommes encore tout bronzés et je vous parle déjà de Noël ? Ce n’est ni à cause de ma super-organisation, ni pour faire de la pub pour je ne sais quelle marque ! J’ai tout simplement pour habitude de m’y prendre bien à l’avance pour diverses raisons que je vais partager avec vous par le biais de ce billet.

Nous sommes le 23 décembre, voire le 24 quelques heures avant la fermeture des magasins. Vous n’avez fait aucun achat. Vous avez les listes de chacun dans votre poche. Il n’y aura pas d’effet surprise mais peu importe, il est trop tard pour prendre le temps de réfléchir à une autre idée. Les rayons sont noirs de monde, la file d’attente à la caisse n’en fini plus. Vous prenez ce que vous trouvez plutôt que ce qui vous semble bien parce que, de toute façon, vous n’aurez pas le temps de vous rendre dans d’autres magasins. Pire encore, vous avez fait une commande sur Internet et elle n’est toujours pas livrée. Si vous ne la recevez pas avant 14h il sera trop tard et vous devrez faire une virée express dans un magasin pour trouver un cadeau de substitution !

Vous sentez le stress monter rien qu’à imaginer la scène ? C’est bien pour cette raison que je commence à penser à Noël dès maintenant !

Réduire le montant de l’enveloppe

Selon l’état de nos finances après l’été, chacun d’entre nous connait la somme qu’il pourra raisonnablement consacrer aux cadeaux de Noël. Pour ne pas la dépasser et avoir de mauvaises surprises, il est important de savoir quel budget approximatif pourra être consacré à chaque personne. Dans cette optique, le temps sera votre allié puisque vous n’aurez pas à vous précipiter sur des présents hors budget. Vous aurez le temps de chercher, fouiner, …

Trouver des idées originales pour surprendre

Dès leur plus jeune âge, nous apprenons aux enfants à faire leur liste au Père-Noël. Cette habitude reste souvent ancrée jusqu’à l’âge adulte. Résultat, plus aucune surprise qui pourtant donne tout son charme à la magie de Noël … Or, j’aime trouver des idées originales pour surprendre mes proches. Les écouter parler est ma plus grande source d’inspiration.
L’un veut une montre GPS, je lui offre une montre à 1 euro en la lui présentant dans une jolie boîte à bijoux. Un autre veut un broyeur de jardin, je lui offre un taille crayon. Je glisse un petit chèque au fond de la boîte et l’originalité est au rendez-vous.

Prendre le temps de trouver et de réfléchir

Aussi, j’apprécie prendre mon temps pour trouver la perle rare. J’aime glaner les bonnes idées au fil de mes périples shopping. J’adore me balader, flâner et me dire « tiens, ce serait une bonne idée pour papa », réfléchir (ou pas) et revenir quelques jours plus tard acheter ce sésame.
Avoir le temps, c’est aussi pouvoir personnaliser ses cadeaux, créer pour surprendre un peu plus.

Et puis surtout, c’est une manière de savourer un peu plus le plaisir d’offrir à ceux que nous aimons.

Eviter le monde

Bien entendu, commencer à préparer Noël très tôt, c’est surtout éviter la foule infernale des grands magasins au mois de décembre. La tranquillité appréciée des rayons déserts ou presque. Les stocks encore gonflés des livraisons récentes qui nous permettent d’éviter la rupture qui serait LE drame pour cette nièce fan de ces nouveaux jeux à la mode.

Etaler le budget

Pour finir sur une note plus terre à terre, penser à Noël dès le mois d’octobre, c’est la possibilité d’étaler le budget sur plusieurs mois et prévenir le découvert du compte en banque. Parce qu’il faut se le dire, en ces temps de crise, en cette période d’échéances d’assurances, impôts et compagnie, sa jauge est souvent bien basse et les banquiers font une drôle de tête en décembre !

MamLucile

(http://epuisement-maternel.com/)

Bannière blog MamLucile

Publicités

6 réflexions sur “5 bonnes raisons de préparer Noël dès le mois d’octobre

  1. Pingback: Préparer Noël en toute sérénité pour mieux en profiter | Epuisement maternel

  2. le titre m’a interpellé ! j’ai du mal à planifier les choses trop à l’avance mais pour les cadeaux de noël effectivement je commence dès octobre 🙂 pour éviter la cohue dans les magasins !

  3. Pareil que Sow, je me promets toujours de commencer à l’avance mais généralement je m’y attelle fin novembre début décembre… Il faut dire que j’ai été échaudée plusieurs fois, notamment par N°4, qui, quand elle était petite, nous faisait une liste dès l’apparition des catalogues et changeait de truc qu’elle voulait absolument genre 10 jours avant Noël et donc nous avions la gueule au moment de l’ouverture des cadeaux…

  4. Pingback: Préparer Noël en toute sérénité pour mieux en profiter - Epuisement maternel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s