MA VISION DE L’ENFER

Par où commencer ?
J’étais heureuse, épanouie, effleurant amoureusement les livres qui décoraient les étagères et tables de Cultura.
Dans mon élément, je rêvais de m’offrir chaque auteur, d’ajouter les belles couvertures à ma bibliothèque, mais le temps me manquait… une quête m’attendait.
Déçue, je délaissais ce magasin qui pour moi ressemblait au paradis et me dirigeait vers Orchestra, une version miniature de l’enfer.
Entrant dans la boutique, je fus submergée par une vision apocalyptique de vêtements pour enfant, et de mamans poussant leur progéniture dans des landaus.
Plus je pénétrais au cœur de l’endroit, plus je me sentais oppressée. Fini l’odeur particulière des livres neufs, ici régnait une effluve de propre, de plastique et de longues années à élever d’adorables bambins (en ce qui me concerne c’est ironique).
Bref, me voilà déambulant entre des rangées de biberons, de bavoirs, couches-culottes et autres accessoires dont je ne connaissais même pas l’existence tandis que des femmes enceintes, leur ventre rond en avant, s’extasient sur leur bonheur.
J’ai des palpitations, heureusement une vendeuse s’occupe de moi et de la liste de naissance qui m’accompagne.
Aimable, elle demande : « Vous savez ce que vous allez prendre pour vos amis ?
– Euh… j’ai plusieurs idées. »
Et en lieu et place d’un défilé de mode, j’ai droit à une parade d’objets hétéroclites (parfois surprenant) pour les nourrissons.
Mon choix se fixe sur une petite valise contenant toutes sortes de choses dont j’ignore l’usage.
« Vous voulez écrire un mot ? » me propose la vendeuse.
J’hésite, la seule phrase qui me vient à l’esprit c’est : « bon courage».
Je ne pense pas que ça ira, je secoue négativement la tête.
« Non, pas de mot ».
Après un passage rapide à la caisse, je ressors du magasin.
Ma première pensée et que non, décidément, je ne suis pas faite pour être mère.
Allez, hop, direction la librairie, car en revanche, s’il y a bien une chose pour laquelle je suis faite, c’est dévorer des romans!

image vedette

Ode Colin (http://lespagesdeode.cowblog.fr)

Publicités

Une réflexion sur “MA VISION DE L’ENFER

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s