Le baiser

La cour de l’université est déserte, seuls quelques rares étudiants assis sur des bancs ou marchant sous les immenses chênes semblent rendre le paysage vivant.

Adam et Jack se tiennent debout près d’une table en pierre.

Le vent froid s’engouffre dans les longs cheveux d’Adam, lui rafraîchissant agréablement la nuque.

Le garçon retire d’un geste lent une mèche noire de devant ses yeux bleus.

Le cœur battant, il observe Jack qui s’humecte les lèvres, mais ne dit rien.

Ce dernier pose son regard vert sur le jeune homme.

Autour d’eux, le silence n’est interrompu que par le bruissement du vent jouant dans les feuilles mortes qui paraissent esquisser une danse sur l’herbe.

Adam sourit, mais ne prononce pas une parole. Cette situation il l’a déjà vécue il y a trois ans ; pour Jack c’est la première fois.

Le premier connaît son ami depuis un an, mais a toujours attendu que Jack fasse le premier geste afin d’être certain qu’il soit prêt.

Jack avance d’un pas mal assuré, son visage touche presque celui de son compagnon.

Adam le regarde calmement n’osant pas bouger de peur de faire fuir le garçon, tel un animal sauvage.

Puis, furtivement, Jack pose ses lèvres, sur celle, doucement masculine, de son amant.

Adam ferme les yeux et lui rend son baiser.

Ses longs cils noirs effleurent le front pâle de son bien-aimé.

Puis tous deux ouvrent les yeux et Jack sourit.

Ode Colin (https://www.toslog.com/les-pages-de-ode)

Publicités

2 réflexions sur “Le baiser

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s