Adieu l’Australie

Les avions majestueux s’appropriaient le ciel dans un bruit assourdissant que ne tempérait pas la chaleur étouffante du pays. L’Australie en octobre était pour beaucoup le paradis.
Pour Clara, les anges, en tout cas, avaient choisi une nouvelle destination. La climatisation de l’aéroport ne parvenait à rafraîchir la peau moite de la jeune fille. Ses longs cheveux auburn étaient aussi secs que de la paille, mais ses yeux paraissaient comme bordés de l’eau des rivières.
Son compagnon la dévisageait le regard sérieux et le sourire triste.
« Je suis désolé, il faut croire qu’on s’est trompé.
Clara renifla.
– J’ai tout quitté pour toi, mon père, mon boulot, mes amies. Je suis partie de Saint-Raphaël pour te rejoindre à des milliers de kilomètres, ici en Australie. Je te donnais deux ans de ma vie !
La jeune fille frisait l’hystérie, n’arrivant plus à contrôler son chagrin. Le regard vert d’Alban se voila et il recula.
– Je t’aimais Clara, ça, je te le jure ! Mais tu m’étouffes. Sans t’en rendre compte, tu tentes de me changer… de faire de moi un autre homme et je n’y arrive pas… je ne peux tout simplement pas. Je ne m’en aperçois pleinement qu’aujourd’hui.
Les yeux de sa maîtresse étincelèrent, un flot de paroles houleuses mourut à l’orée de ses lèvres.
– Tu le regretteras, prophétisa-t-elle.
– Peut-être, sûrement même. Pour l’instant c’est mieux comme ça.
– J’ai misé tout mon avenir sur toi. »
Alban préféra ne rien ajouter… Les mots ne servaient plus à rien.
Clara, vaincue, baissa la tête. Toute à sa peine, elle ne pouvait s’empêcher de penser au chagrin que ressentirait son père à cette rupture et puis il y aurait les faux sourires apitoyés de ses amis.
Une voix féminine venant des haut-parleurs annonça l’arrivée de l’avion de Clara.
Sans hâte, la jeune fille se baissa et attrapa sa valise ; le reste des affaires suivrait par la poste.
L’amante délaissée, après un dernier regard vers celui qu’elle aimait encore, traversa la piste vers un avenir sans promesse.

Ode Colin (https://www.toslog.com/les-pages-de-ode)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s